OPÉRATION RECYCLOP

Il est indispensable que les fumeurs intègrent l’idée que jeter leurs mégots par terre n’est pas un geste anodin mais une action polluante qui pèse non seulement sur l’environnement et sur la qualité de vie des croisiens, mais aussi sur l’attractivité touristique. Ce « petit geste », devenu banal pour certains fumeurs, s’avère de plus coûteux pour la commune. Pour continuer à lutter contre la pollution générée par les mégots de cigarette et susciter une véritable « prise de conscience » des fumeurs, le service environnement de la commune a mis en place l’opération de sensibilisation environnementale « Recyclop » avec l’aide de l’association marseillaise du même nom.

Depuis l’été dernier, un cendrier de vote ludique a été placé sur la commune. Son but est d’inciter les usagers à l’utiliser au travers d’une question humoristique telle que « Raclette ou Fondue ? » ou « Mer ou Montagne ? ». Cette initiative fait office de test, puisque des répliques de ce cendrier sont envisagées l’an prochain en version fixe afin de devenir le premier maillon de cette nouvelle filière de recyclage.

Cependant, le service environnement souhaite aller plus loin en invitant les fumeurs à collecter eux-mêmes leurs mégots, afin qu’ils les rapportent directement aux services techniques dans le but de les transformer en énergie verte. En effet, l’association « Recylop » récupère les mégots collectés et permet leur recyclage à travers une valorisation énergétique.

Pour comprendre le procédé de valorisation énergétique

Les fumeurs sont invités à apporter les mégots qui sont collectés aux Services Techniques, Villa Topaze, 32 bd de Tahiti.

Une belle initiative qui permet de transformer les mégots en énergie verte.

Source : lacroixvalmer.fr

Partager l'article
Tags:

Laisser un commentaire